Ce que maman ne m'a pas dit !

Ma petite maman, ce billet n'est pas un doigt accusateur, bien au contraire ! 
Il est le fruit de mes trouvailles et de mes expériences  :-)

Un savoir, une connaissance ont de la valeur que si ils sont partagés.
Alors voici mon partage !


Le démaquillant 

Par habitude, par matraquage publicitaire, parce que "c'est comme ça" et puis "je sais pas faire autrement"...les raisons de ne rien changer pullulent ! Et si je faisais autrement ?
Le meilleur démaquillant que j'ai testé jusqu'alors c'est ... de l'huile de coco. 

A l'aide d'une éponge naturelle (utilisable à souhait), je prélève un peu de coco (solide à température ambiante, et qui fond très vite au contact de la peau), puis j'essuie délicatement le maquillage. Je ne rince pas mes paupières, simplement l'éponge à l'eau tiède. De l'huile d'amande douce produit le même effet. 

Côté empreinte carbone, certes l'huile de coco est moyenne, et oui, elle vient de loin, en revanche, j'optimise l'utilisation d'un pot: en cuisine pour rissoler, en remplacement du beurre sur mes tartines, en massage pour le corps et même en "oil pulling" (oui, pour se nettoyer la bouche ! ). Les propriétés du coco sont nombreuses.

Et puis, cette matière est non testée dans les yeux des animaux, ce qui n'est pas le cas des démaquillants chimiques et industriels. Il existe cela dit de plus en plus de marques estampillées " Cruelty free "

En résumé: un unique ingrédient, sain, bio, naturellement cruelty free, économique, 0 déchet ( pas d'usage de coton ). Et je réutilise le bocal en verre pour y mettre les confitures maison ou des graines/céréales..etc ! 

A noter que toute forme d'huile ôte le maquillage.


Mon lapin Perlin vous remercie d'avance de votre changement :-) 


Hygiène féminine, la Moon Cup

Ah les règles ! quel tabou... et pourtant elles nous occupent (nous = les femmes) 12 fois dans l'année pendant au moins 35 ans. Et plusieurs fois par an, serviettes hygiéniques, tampons viennent occuper nos fond de culottes !! Les dernières enquêtes démontrent la nocivité de ces protections (qui n'en sont pas pour le coup) pour nos muqueuses et pour la planète aussi. Alors bien sur les marques major n'ont aucun, mais alors aucun intérêt à ce que la Moon Cup remplace leurs produits, ce serait la fin de leur business. En effet, la Moon Cup est inusable !
Moon Cup en silicone

Qu'est que c'est et comment ça marche ?

La Moon Cup est en silicone, une matière douce, souple et confortable qu'il suffit de plier dans la longueur en 2 ou en 4 et de l'introduire dans le vagin. La coupe va se déployer une fois dans le corps. Sa contenance (de 1.5 à 2,5 ml) est suffisante pour un bout de journée ou une journée entière. Pas d'odeur désagréable puisque le sang reste en milieu anaérobie.

La Moon Cup s'enlève grâce un petit embout (prendre soin d'introduire un doigt pour éviter l'effet ventouse !), se rince sous la douche en même temps que votre toilette, ou se vide dans les WC, se rince et se réintroduit comme annoncé plus haut. Côté entretien, un simple nettoyage au savon. A la fin des règles, avant de la ranger dans son sac de coton, vous pouvez la stériliser dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes (c'est pas forcément nécessaire).
La première utilisation n'est pas toujours agréable, le corps doit s'habituer à l'objet. Soyez patiente
(1 mois ou 2 max !).
Une Moon Cup s'utilise des années.

En vente (entre 14 et 29 €) dans les magasins bio, sur internet, chez Armelle pour celles de Ribo. Demandez conseil, il existe des tailles, des contenances adaptées à chacune.

Mamans (et papas), parlez en à vos filles de tous âges.

Tampons/serviettes/protèges slip = environ 80 à 100 €/an X 35 ans = 2 800 € à 3 500 €
en quantité : 8 400 tampons en moyenne/vie de femme !
1 Moon Cup = environ 21 €. Peut-être vous faudra t-il  5 Moon Cup dans votre vie ? = 105 € 
La Moon Cup = bon pour ma santé, économique pour mon porte-monnaie, écolo pour l'environnement !


Exfoliant naturel :

Ce produit doit être certainement dans votre placard d'épicerie sèche : du café moulu !
C'est un gommage sans dommage pour la peau. Procédez ainsi : Prendre du marc de café dans le creux de la main avec un peu d'eau si le marc est trop sec, puis faire des petits cercles légers sur le visage et le corps. Rincer et c'est tout :-)

Le surplus de  marc est également invité à rejoindre le compost.

Fabriquer son déo :

Voici une recette simple, naturelle, économique, écologique et dont les ingrédients sont en cuisine.

Ingrédient :
5 càs d'huile de coco
3 càs d'arrow roots
2 càs de bicarbonate de soude
5 gouttes d'huile essentielle d'Ylang Ylang et de cèdre (d'autres mélanges sont aussi possibles)

Recette :
Faire fondre au bain marie l'huile de coco (elle fond à partir de 25°), ajouter les huiles essentielles
Mélange au fouet le bicarbonate à l'huile, puis ajouter la fécule d'arrow roots. Lorsque le mélange est bien homogène, verser dans un pot en verre et laisser refroidir au réfrigérateur de sorte que la préparation fige. Utiliser chaque jour en prélevant avec le doigt un peu de crème et appliquer sous les aisselles !

Aucun commentaire: